(a) Nature de l’écriture et de l’écrivant

Toujours la même question qui taraude les passionnés d’écriture. Est-ce qu’un écrivain est celui qui écrit ? Ou qui publie ? Un peu, beaucoup ? Amateur, professionnel ? Voici un petit article qui me parle de mon propre rapport à l’écriture (première partie), avec ensuite quelques idées pour se trouver. Quelle personne « écrivante » veut-on être ?

THE ONE DECISION A WRITER HAS TO MAKE
It’s not the decision to become a writer.

It’s the decision to be a writer.

Becoming a writer means you sit down and write. Big deal, anyone can do that.

Being a writer means your writing is an extension of who you are. It’s part of your overall identity, and without it you’re not a whole person. It’s not something you do every so often. It’s something you do as often as possible, and not because you have to, but because you need to.

This one decision will set the pace for your entire writing career. It also comes with a follow-up question:

What kind of writer do you want to be?

I’m not just referring to whether you want to be a freelance writer, copywriter, or novelist. I’m referring to your hook: the unique attributes you want your writing career to have, and the contribution you want to make to the writing industry.

Fame, fortune, and oodles of bestsellers are all external success points that don’t matter to your reader. You need to define the internal success points – who you are and what you stand for – that will get you and your writing noticed. What sets you apart from the hundreds of thousands who desire a writing career? Your hook is what will attract interest and loyal readers. Without it, you’re not a writer; you’re a person who writes.

To be a great writer, be an authentic person.

There’s our everyday persona, and there’s who we really are. In order to be a great writer, ditch the persona (it’s not as scary as it sounds). Besides, isn’t your persona exhausting to maintain anyway? Wouldn’t you rather put that energy toward your creativity? I thought so.

The creative energy you need to become a great writer is found in the most natural parts of your personality. Have you ever noticed how your best ideas come to you when you’re not looking for them? That’s where your greatness is, and you won’t be able to put it down on paper when your persona acts as repellent.

To define your writing career, define who you are.

You are your words. What do you want to say?

The next great writer is within you ready to emerge.

David Trottier, The Freelance Writer’s Bible

(a) Une recette pour « attirer » l’écriture

Source de l’article.

There is one secret that has improved our writing more than anything else. It’s a secret so simple that it seems banal to even talk about. But the cold truth is it has radically improved our writing.

This secret isn’t some law-of-attraction, spiritual mojo kind of secret either. And it’s not something you have to learn over many years of rigorous practice. In fact, you can take this secret and apply it to your writing immediately.

You don’t need to wait to put this into practice

This secret is so easy you might skip over it or dismiss it as a writer’s platitude.

But we ask you to treat it seriously, to test it out for yourself and see how it affects your writing. If you do, you’ll thank us in 30 days — we guarantee it.

If you apply this secret to your writing every day, you‚’ll have the most productive, fulfilling month of writing in your life.

Our secret is this

Sit in a chair for two hours every day.

That’s right. Even if you don’t write, even when you don’t want to write, plant your butt in the chair daily for a couple of hours.

Eventually, the words will come.

Make sure you don’t have any distractions in that chair — no internet, no television, no radio, no phone. If you’re truly passionate about writing, you’ll do it.

That’s all you need to do to radically improve your writing

You needn’t worry about word count or producing a particular number of pages.

You just need sit in that chair daily with no distractions.

Give it a shot for 30 days and notice how your world changes.

See you in a month.

Condensé de ressources sur l’écriture

Quand on veut développer son écriture, il faut se remettre en question, observer nos manies, nos erreurs. L’avantage aujourd’hui c’est que le net permet de coupler tous types de ressources : celles qui sont figées (articles, livres), et celles qui sont dynamiques (les échanges, blogs, forums, groupes). Voici donc quelques suggestions, je prends aussi toutes celles que vous avez pour agrandir cet article. 🙂

Les articles

Il faut lire en ligne des articles sur l’écriture. Qu’est-ce qu’écrire, qu’est-ce qu’en faire son métier, qu’est-ce qu’être un amateur, la langue et ses secrets, le style, la structure, entretenir sa créativité… Tout ça est à portée de main. Sur le net français je n’ai pas encore bien cherché, mais il doit y avoir un milieu qui propose ce genre d’articles. Mais c’est malheureusement(!) beaucoup moins répandu qu’ailleurs : la conception française de l’écriture est pleine de poussière… souvent on considère que ça ne s’apprend pas, et on fait aisément un lien avec la grande littérature – qui est plutôt inaccessible et morte. Dès qu’on franchit la barrière de la langue par contre, on ne sait même pas où donner de la tête tellement il y a en ! Les anglosaxons ont cette approche très pragmatique, et ils font des études très sérieuses, parfois poussées, sur l’écriture, la belle écriture (pas la calligraphie), le style. Comment construire un récit de fiction etc. Aux Etats-Unis n’en parlont, il y a carrément des diplômes dans le domaine de l’écriture…

Donc de mon côté, le réflexe a été entièrement naturel : je me suis tournée vers les sites et blogs anglophones. Voici une très petite liste dont j’extrais certains articles.

Live to Write

Write To Done

Write It Sideways

Keeping The Passion Alive

The Creative Penn

Aliventures

Autres suggestions (condensé de sites)

(en cours)

Les livres

Bon évidemment, j’en ai parlé ailleurs, la question du livre pose celle du coût. Avez-vous des sous ? Êtes-vous prêts à les dépenser dans des livres qui valent difficilement moins de 8/9 euros, et souvent plus chers ? Parce que vous pouvez toujours essayer de trouver LE livre parfait et magnifique, mais je suis au regret de vous dire que ça n’existe pas (juste au cas où vous ne l’aviez pas deviné). Donc ça veut dire qu’il faut faire une sélection et aller voir de plus près. Éventuellement il faut en lire vraiment pas mal (ou bien chercher en ligne) pour comprendre ce qu’ils contiennent, et ce que VOUS vous cherchez. De fait, vous pourrez alors cibler votre recherche de livres.  En fait ce sont comme des articles mis bout à mis parfois, ou d’autres sont plus comme un gros essai.

Je recommande de commencer par des articles justement parce que c’est gratuit et que c’est le premier repérage à faire.

Quelques exemples :

Ultimate Guide to Better Writing

If You Want To Write

Crafting Magick With Pen and Ink

Autres, autres

Les blogs

Les blogs ont cet avantage d’être hautement personnel. Plus qu’un article pour vous donner des « tips » (=astuces) tels que sont conçus les grandes plateformes US, les blogs eux vous parlent d’aventures personnelles, de rêves, de doutes… On vous parle donc aussi de vos, de vos propres questionnements. Ces témoignages vous plutôt parler à votre coeur qu’à votre tête, et vous aurez la possibilité d’établir des échanges : discuter sur un article, prendre un email, commenter des blogs réciproquement…

Quelques exemples :

FicFaq

Mots quotidiens (en français donc!)

My Name Is Not Bob

(en cours)

Des communautés ?

Peut-être que finalement c’est ce qui nous manque le plus… récemment, je crois que la tendance est à la création de blogs persos, et donc le réseau se réarrangent autour de blogs : on tisse un réseau de lien, on vient s’entre-aider. Mais les communautés au sens strict sont difficiles à trouver ! Les forums que je connaissais sur le sujet sont tous morts : mon propre forum, un forum artistique, un forum littéraire et écriture amateur, un forum pour jeunes auteurs… dur dur. Il reste quelques grandes passerelles comme « In Libero Veritas » qui s’est scindée en deux, avec deux forums et deux sites. Alors peut-être que je n’ai pas encore trouvé mais qu’il y en a ! C’est tout à fait possible, je manque de temps pour faire les recherches (en français surtout). Côté US et Canada, je sais qu’on trouve plus de ressources collectives types ateliers aussi. Ca se monnaie au même type que les ateliers créatifs. En France… je ne sais pas. Pas encore trouvé donc…

Exemples :

Le cours « Damn Five Words »

Le « Three Words Wednesday »

(en cours)

Voilà pour un premier aperçu, je suis inscrite à des tas de newsletter et j’ai plein de sites en archive. Je dois trouver du temps pour fouiner et trouver d’autres liens.

(a) 5 conseils pour les aspirants écrivains

Article source.

The next time Where-do-I-begin-itis strikes, here are some tips to help you bridge the gap between your fears and goals, so you can focus on your creativity:

1. When it comes to your writing career, start where you want to start.
Whether you want to start your career by blogging, or freelance writing for magazines, or writing your dream screenplay, any starting point is the « write » starting point. The only person who has to believe in your decision is you, so go with your instincts and write your ass off!

2. Write what inspires you. The money will follow.
Yes, we need to make a living to take care of ourselves and our families, but don’t become so desperate to transition to your writing career you’ll take any writing job that comes your way. If you do, the very reasons why you wanted out of the 9-5 rat race will spill into your writing. Write to inspire both yourself and your readers; believe in your ability and you’ll be off to a fulfilling (and paying) writing career in no time.

3. Quality not quantity, or quantity not quality? You decide.
Focus on your writing, as well as your creative process. Get to know your habits, your strengths, and your weaknesses in order to solidify a routine for yourself. Creating a routine will help you to adjust your lifestyle to include writing on a regular basis. Whether you write 5,000 words of typed vomit before getting into your groove, or whether you spend weeks perfecting your prose, learning what your natural writing process consists of will give you the determination to create a writing career at your own pace, and on your own terms.

4. If your surroundings are less-than-inspiring, create your own inspiration.
Whether your office is the size of a broom closet, or your friends and family look at you with sympathy instead of enthusiasm about your career choice, create your own inspiration. Follow writers you admire online, join a writing group, read writing-related magazines, or listen to music that fuels your creativity. Do anything and everything you have to do to kick yourself in the pants and keep those fingers typing.

5. Never forget why you love to write.
There will be hardships, criticism, and plenty of rejection as you build your writing career. Always focus on how writing makes you feel: go back to the beginning, when you first decided to become a writer, and revive the rush of excitement you felt when you made your decision. Hold onto that feeling, because it’s what will push you through future challenges.

Des livres, des livres, encore des livres !

Ah décidément, chacun a son mot à dire sur l’écriture, et ça produit une avalanche de livres que l’on a envie de dévorer… j’avais posté quelques couvertures au début de ce blog, et depuis, tout doucement, je dresse des listes pour tenter de regrouper et classer les titres intéressants.

Et aujourd’hui voilà que je tombe encore sur un nouveau site pour écrivains et aspirants, avec justement une liste qui reprend les titres majeurs ! D’abord les 5 premiers, qui reviennent le plus souvent dans les critiques, puis d’autres titres :

What are you favourite books on the craft of writing? Which would you recommend as must-reads for someone just starting out?

Here’s your updated list. The following books have been recommended more than once:

These ones have been mentioned once each:

Jusqu’à présent, il m’avait toujours semblé que le livre de Stephen King était très plat et commercial (sur extraits), mais finalement tellement de gens semblent le conseiller que je vais peut-être y mettre mon nez. Le livre de Goldberg revient partout, et notre chère Nolwenn l’a chaudement recommandé. Puis au fil de mes lectures de site je suis tombé sur « Stein on Writing », va falloir que j’aille regarder ça.