Conseils pour « vivre la belle vie » avec un « budget d’ artiste »

Un article fantastique qui illustre comment se simplifier la vie, se centrer sur nos besoins, et profiter. Je découvre ce blog ce matin, et les 3 articles que j’ai lu sont de cette trempe. Un blog magnifiquement inspirant, je recommande !

Art de Gaia Orion

CE BLOG A DÉMÉNAGÉ ! POUR LIRE L’ARTICLE VEUILLEZ SUIVRE CE LIEN :

View original post

Publicités

Furoshiki – An Elegant Way to Wrap Your Cards.

Un article en anglais sur la magnifique technique d’emballage japonaise. De quoi faire rêver un peu, et éventuellement égayer notre Noël de façon originale ^^ Pour ma part, peut-être une idée pour emballer mes livres et les protéger dans mon sac…

Rabbit Moon Tarot

Furoshiki GeikoThe Japanese have a gorgeous method for wrapping gifts called furoshiki whereby the present is enfolded in a square of pretty fabric before being given to the recipient.  Not only is this a lovely eco-friendly way to wrap presents, but it’s also a beautiful yet effective method for wrapping your beloved cards in that decadent scarf you chose especially for them.  I’ve compiled a short list of my favourite ways to wrap up my cards, including links to videos that show you exactly how it’s done!  And please, don’t think it’s as simple as just scrunching the deck in fabric and tying a knot, oh no!  All these techniques are elegant, deceptively simple and incredibly beautiful.

View original post 237 mots de plus

Persévérer, prendre le temps

Je me suis un peu acharnée pour passer plus de temps à écrire il y a quelques mois… mais il apparaît évident que c’était une bêtise. J’attendais que cela revienne mais ça n’est toujours pas le cas, et j’ai donc commencé à réfléchir sur mes cycles créatifs. L’écriture est probablement repartie, à mon grand dam. Je suis dans une nouvelle phase absolument non verbale en fait, écrire, m’est de plus en plus difficile, même pour des articles. Donc je crois que la question n’est plus de se donner pour habitude d’écrire 15 minutes tous les 2 jours… ça n’est pas le moment.

Par contre, je suis tombée sur deux excellents articles qui m’ont énormément marquée. Et le bilan est conjoint : il faut prendre le temps de se construire artistiquement / créativement parlant. Si j’observe que ma phase actuelle est plus visuelle, alors je dois foncer. Je ressors mon journal créatif « chemin de vie », je ressors mon journal créatif d’expressivité, je devrais en prendre un plus épais pour pouvoir tout mettre dedans (mes recherches persos, mes explorations techniques…)….

« 15 Reasons Why Artists Keep Visual Journals »

Ce qui me parle en bref :

  • développer un endroit particulier pour « oser », se lâcher, expérimenter
  • repérer des obsessions, des thèmes, des fils conducteurs
  • repérer des tendances créatives, pour développer des techniques, voir apparaître son style
  • noter toutes ses idées et stimuler sa créativité
  • avoir un objet-outil pour échanger avec d’autres créateurs, montrer son travail de recherche
  • y noter aussi les idées pour ne pas les perdre

« Abandoning the Preciousness », un article de Pui Mun Law !

  •  L’art / la création est difficile pour tout le monde, il faut travailler
  • penser en images ça s’entraîne
  • prendre le temps de le faire un peu tous les jours
  • travailler ne veut pas dire produire une oeuvre d’art, mais s’exercer
  • sortir du schéma : « quand je prends le temps de dessiner je dois avoir un résultat esthétique/parfait »
  • quand on a un projet particulier, le découper en « morceaux » (techniques) et les travailler séparément

Je vous invite vraiment à lire ses 2 témoignages.

10 leçons pour l’artiste en herbe

Merci infiniment à Lune pour cette trouvaille :

Comment devenir un artiste triste et misérable ? Facile ! Suivez le guide… Ou pas :

  1. Vous comparer constamment aux autres artistes.
  2. Parler de ce que vous faites à votre famille, et attendre d’elle des encouragements.
  3. Miser le succès de toute votre carrière sur un seul projet.
  4. Vous en tenir à ce que vous connaissez.
  5. Sous-évaluer vos compétences.
  6. Laisser l’argent dicter ce que vous faites.
  7. Céder face aux pressions sociales.
  8. Créer uniquement des œuvres que votre famille pourrait apprécier.
  9. Répondre à n’importe quelle demande de vos clients / galeristes / patrons / investisseurs.
  10. Vous fixer des objectifs inatteignables et écrasants à réaliser pour le lendemain.

Créer son idéal de vie !

Voilà une idée toute simple qu’elle est bonne !

Elle vient des anglophones, d’un blog que je suis de temps à autres. L’idée est la suivante : pour commencer, répondre à une série de questions concrètes pour cerner notre vie actuelle. Ensuite pouvoir la comparer avec nos idéaux, ce qui parle à notre coeur, car cette mise à l’écrit est un véritable plus pour visualiser ce qui nous voulons vraiment. Elle offre un panorama synthétique de notre vie. Le fond de cette idée étant évidemment d’effectuer des ajustements nécessaires pour vivre plus en accord avec soi-même. Et finalement, pour aller plus loin nous pouvons matérialiser directement notre projet ou idéal de vie : en réalisant un tableau de notre vie souhaitée (board of your life vision).

Voici les étapes pour définir votre vision :

Step 2: Your Career

  • If you could work in any job doing exactly what you want, what would you do?
  • Where would be you working?
  • How many days/hours a week?
  • How much would you make?
  • Who would you work with?
  • How would you feel in this job?

Step 3: Your Relationships

  • Describe the primary love relationship in your life (even if it doesn’t exist right now).
  • How do you communicate and interact?
  • What do you do together?
  • How do you solve problems together?
  • How do you have fun together?
  • Describe your relationship with your children and other family members.
  • Describe your relationship with friends and co-workers.

Step 4: Your Health and Wellness

  • Describe how you feel physically.
  • How often and how much do you exercise?
  • What kinds of food do you eat regularly?
  • How do you take care of your mental health to live a balanced life with little stress?
  • How do you take care of your spiritual needs?

Step 5: Your Lifestyle

  • Describe your home — the size, the design, the decor, the location.
  • What do you do regularly for fun and relaxation?
  • What do you do for continued learning, self-improvement, and personal growth?
  • Where and how often do you travel?

Step 6: Your Finances

  • Describe in general terms your financial situation — your balance of income, expenses, savings, etc.

Step 7: Your Life Vision

Using all of your answers above (and anything else you may want to add), write a life vision for yourself in paragraph form, as though you are writing a story about yourself in first person. Keep this vision posted or where you can look at it often.

Ensuite quelques remarques pour la phase d’ajustement :

  • If you aren’t sure about your vision for some of the life areas, that’s fine. Just write a very loose or general answer. Sometimes it take time for your vision to become clear.
  • You can change or alter it any time you wish. It’s your vision after all.
  • You may not achieve everything on your life vision, at least not all at once. And maybe never. That’s OK. Because the real boldness in life isn’t in the achievement of your vision. It’s in taking the actions to get there.
  • You don’t have to work on everything at once. In fact, you shouldn’t. Pick the most important thing to you now, or just choose anything in the vision, and break it down into the smallest possible tasks and actions. Then start taking the actions.
  • Try to take an action toward your vision every day. Even if you feel crappy. Even if you don’t think you’ll ever get there. Even if it’s a teeny tiny, itty bitty action. Every step forward, no matter how small, brings you closer to your vision.
  • Visualize your vision. Visualize yourself taking the actions to create your vision. This isn’t magic. There is real science behind visualization. You are rewiring your brain and creating new neural pathways to support the changes you are making.
  • Enjoy the process! Most of life is lived during times of process, not achievement.

Et finalement, pour la partie créative, pour réaliser votre tableau (message issu de la newsletter) :

So what is a Vision Board? It is simply a poster board filled with the images matching your life vision.

The purpose: to surround yourself with reminders of the life you want to have and are working toward creating. 

It’s fun to do and definitely gets you in the right frame of mind for taking action on your vision. It is also a fun project to work on with your spouse or family.

Here’s what to do:

1. Get a poster board, a big stack of magazines, and some glue or rubber cement.
2. Go through the magazines and tear out images and words that reflect the various aspects of your life vision.
3. Pick your favorites and start gluing them to the poster board. You can add writing or other design embellishments if you are inclined.
4. Put a photo of yourself in the middle of the vision board.
5. Place the vision board where you can see it every day. 

Je pense que ceux qui sont plus doués à l’ordinateur peuvent se lâcher sur leurs logiciels. Mais le côté « farfouille » de faire ça à la main doit vraiment être transformateur : rassembler des magazines, des images, mettre en page…. Prendre un tableau en liège avec des « pin’s », faire un tableau sous verre, ou juste un carton, ou un grand dessin… c’est très souple et plein de choses rigolotes à faire ! Voici un exemple de Vision Board envoyé dans la newsletter :

Je manque un peu de temps et d’imagination, mais je ferais bien mon propre « Vision Board » ! Un poster positif géant à notre image…. comme un havre de positif et une source d’encouragement tous les jours.