7e cycle, 5e semaine

Le principe de la semaine 5 est le suivant :
– les retardataires ont encore quelque jours pour terminer leur dessin et les poster.
– pour les autres, c’est l’heure des bilans !
– c’est aussi l’heure d’échanger avec les autres sur tous les dessins

Le bilan se décompose en deux parties :
– regardez les semaines passées, qu’avez-vous atteint? que vous a procuré le cycle?
– vous souvenez-vous des buts que vous avez énoncés au début du cycle ? avez-vous avancé vers eux ?
– finalement, il sera intéressant de regarder si les 4 thèmes proposés sont liés dans vos dessins. Le but est que cela peut raconter une sorte d’histoire par un fil directeur. Voyez vous une suite dans vos dessins ? Est-ce que cela a coïncidé avec un apprentissage du moment ?

Les thèmes : pour terminer, maintenant que vous avez tous vu de quoi il s’agit, c’est également l’heure de proposer des nouveaux thèmes, qui iront enrichir ma liste pour les prochains cycles ! A la limite, si vous pouvez essayer de trouver des thèmes groupés (par 2 ou par 4) on pourrait changer les prochaines, que je choisisse vos thèmes !

Merci à toutes pour vos participations !

**********
Voir les commentaires de l’article pour celles qui ont donné des liens.

Bilan de Babette :

« Comme j’ai dit au tout début de ces chemins de lumière, mon but était principalement de me remettre à la calligraphie pour pouvoir préparer comme il faut l’exposition à laquelle je vais participer au mois d’avril. Et j’avais beaucoup de mal à me remettre à la calligraphie, comme si j’avais perdu le feu sacré.

Donc les deux premiers, sont vraiment des mises en bouches, avec un haiku et une citation, dans le traitement du sujet des choses très reliées à la terre, à la nature, des choses dans lesquelles je puise de la force. J’ai fait un magnifique hors-sujet pour la semaine 3, mais finalement on retrouve cet aspect de lien avec la terre et c’est un texte entier! Donc je me rapproche de mon objectif. La semaine 4, plus inspirée je suis partie vraiment sur du texte pur, et de l’écriture, c’est très vivant et organique et en parallèle, je me suis lancée dans la réalisation de tout l’alphabet en lettrines enluminées pour l’expo.

Donc, mon but de départ est atteint! Merci Valiel, merci aux autres participantes et merci aux chemins de lumière.^^

Certes, mon but est excessivement terre à terre, mais quand je vois les réalisations des autres, je n’ai pas cette capacité formidable de me lacher, d’exprimer aussi fortement par le dessin des émotions aussi fortes…J’ai l’impression que finalement, tout le monde a fait des choses bien plus profondes que moi, bien plus méditées et recherchées. Hinhinhin, j’ai encore du chemin à faire. ^^’

Des suggestions pour les thèmes à venir : Prière; Féminité, Pleine Lune, Esprit. »

7e cycle, semaine 4

Bonsoir à tous et à toutes ! Voici venue la 4e semaine du cycle des Chemins de Lumière ! (cliquez pour les infos détaillées)

Organisation, rappel : Je vous donne le premier thème de la semaine, vous pouvez laisser “poser” tant que vous voulez. Dessinez même samedi au besoin, et ensuite postez dimanche. Vous êtes libres ! On se retrouve tous dimanche, pour échanger nos créations photographiées, ainsi qu’un petit texte d’accompagnement : comment avez-vous pris la notion ? pourquoi avez-vous choisi telle technique (collage, dessin, aquarelle etc) ? qu’est-ce que vous avez voulu représenter ?

  • ceux qui ont un blog postent leur lien en commentaire sur cet article, et je m’occupe de tout mettre en page
  • si vous n’avez pas de blogs vous m’envoyez par email votre création et votre commentaire (valiel at laposte point net)

Voici le thème de la semaine à venir : “beauté“.

Nota : Pour ceux qui auraient quelques difficultés.

Soyez-vous, soyez créatifs !

********************

La participation de Babette :

(cliquez pour voir en plus grand)

La participation de Valiel :

« J’étais un peu gênée de ma participation cette semaine…. elle s’est imposée dès le premier jour, mais elle était déroutante. « Beauté » chez moi s’est transformée en vide… l’épur, en noir et blanc, l’équilibre. Rien d’autre ne me venait, or ma représentation n’était qu’un symbole et pas vraiment un dessin. Et puis au final je me suis dit, du moins j’ai essayé : « pourquoi pas ? » Cet atelier n’a pas de restriction du médium ou de la forme, c’était le moment de l’appliquer à moi-même. Par contre, contempler ce grand désert blanc une fois que j’avais effectué mes quelques traits… ça m’a donné un certain vertige. Je l’ai laissé parce que c’est ce qui m’a habité, c’est mon calme et ma vision intérieurs. Mais exprimé sur papier ça ne résonnait pas, je ne sais pas.

En tout cas voici, et à la fin j’ai rajouté au stylo plume, sans aucune calligraphie, quelques phrases qui me sont venues, que j’aurais aimé transposées en haïku mais j’ai besoin de sortir des contraintes en ce moment. Mon trait vertical représente à la fois une onde et un pendule. D’abord vibration entre deux pôles magnétiques complémentaires… et puis rien, une droite, une immobilité parfaite. J’avais fait une ligne et puis j’ai rajouté cette forme de pendule, car elle m’évoque parfaitement cette idée de pesanteur, le poids au bout porté par la gravité. Les phrases autour représente cela. Et la ligne du bas… j’entendais dans ma tête le « funambule ». Car cette idée d’équilibre c’était ça. »

La participation de Yavanna :

(cliquez)

La participation d’Eulita :

(cliquez)

La participation de Naedune :

(cliquez)

La participation de Nemn’ : 

(cliquez)

7e cycle, semaine 3

Bonsoir à tous et à toutes ! Voici venue la nouvelle semaine du cycle des Chemins de Lumière ! (cliquez pour les infos détaillées)

Organisation, rappel : Je vous donne le premier thème de la semaine, vous pouvez laisser “poser” tant que vous voulez. Dessinez même samedi au besoin, et ensuite postez dimanche. Vous êtes libres ! On se retrouve tous dimanche, pour échanger nos créations photographiées, ainsi qu’un petit texte d’accompagnement : comment avez-vous pris la notion ? pourquoi avez-vous choisi telle technique (collage, dessin, aquarelle etc) ? qu’est-ce que vous avez voulu représenter ?

  • ceux qui ont un blog postent leur lien en commentaire sur cet article, et je m’occupe de tout mettre en page
  • si vous n’avez pas de blogs vous m’envoyez par email votre création et votre commentaire (valiel at laposte point net)

Voici le thème de la semaine à venir : “Percée“.

Nota : Pour ceux qui auraient quelques difficultés.

Soyez-vous, soyez créatifs !

*********************
La participation de Yavanna :

(cliquez)

La participation de Naedune :

(cliquez)

La participation d’Eulita :

(cliquez)

La participation de Valiel :

« Comme beaucoup de monde j’ai eu beaucoup de mal cette semaine. L’avantage c’est que c’est moi qui avait choisi le thème il y a quelques mois, donc je savais où j’avais voulu en venir… mais dans l’expérience, dans ce que je vis en ce moment, la percée est difficile. Des sensations désagréables, voire de la douleur, et pas vraiment d’idée de représentations. J’en discutais avec Naedune, car finalement, tout ce que j’avais envie de faire c’était de prendre une feuille et de gribouiller très vite n’importe quoi, pour passer mes nerfs… L’idée a donc été de rendre cette sensation un peu plus rapidement, un peu plus « civilisée », la pleine lune m’ayant complètement mise par terre…. donc mes crayons habituels et mon petit format à grain et hop.

C’est la terre, je voulais tracer des sillons, des couches, mais je n’ai pas insisté. J’ai simplement laissé mes traits horizontaux de façon grossière, là où d’habitude on peut chercher le fondu. J’ai mélangé 3 couleurs : mon marron, et deux verts, dans ce même mouvement de défoulage pour représenter la terre. Les couches de terre qui me pèsent dessus et qui m’étouffent. Ensuite au centre je voulais une graine ou plutôt un oeuf, moi. Je secoue, je secoue, je secoue pour sortir ! les traits arrondis noirs sont censés symboliser les « ondes » de choc, le mouvement d’éclatement. Et dedans… j’hésitais pour la couleur, mais finalement, entre la vie, la violence, la douleur, j’ai pris du rouge. Je me suis défoulée aussi pour colorier en cercles répétés l’intérieur de l’oeuf, et puis je suis partie en spirale vers le haut : « PAF ! » J’avais envie de dire « dans ta face » lol. Voilà, faut que ça éclate ! Et puis je trouvais ça tellement doux et pas violent à l’oeil… alors que ce que je ressens l’est, que j’ai rigolé. Je me suis dit « ah ma pauvre, faut toujours tout nuancer hein ? » J’ai rajouté les traits verts en partant du centre, pour tenter d’ajouter le mouvement et la force qui manquaient, au moins pour la symboliser. Mais au moins je me dis, l’énergie était là pendant le dessin. »

La participation de Babette : 

(cliquez pour voir en grand)

« Cette semaine, le thème m’a un peu posé problème, parce que trouée, de but en blanc comme ça, ça ne m’évoque pas grand chose. Et puis par association d’idées je suis partie sur les pierres trouées, donc j’ai rédigé un texte très court que j’ai calligraphié. Si tu estime qu’il n’est pas assez lisible, hésites pas à me réclamer une version tapée. »

 La participation de Nemn’ : 

(cliquez)

7e cycle, semaine 2

Bonsoir à tous et à toutes ! Voici venue la nouvelle semaine du cycle des Chemins de Lumière ! (cliquez pour les infos détaillées)

Organisation, rappel : Je vous donne le premier thème de la semaine, vous pouvez laisser “poser” tant que vous voulez. Dessinez même samedi au besoin, et ensuite postez dimanche. Vous êtes libres ! On se retrouve tous dimanche, pour échanger nos créations photographiées, ainsi qu’un petit texte d’accompagnement : comment avez-vous pris la notion ? pourquoi avez-vous choisi telle technique (collage, dessin, aquarelle etc) ? qu’est-ce que vous avez voulu représenter ?

  • ceux qui ont un blog postent leur lien en commentaire sur cet article, et je m’occupe de tout mettre en page
  • si vous n’avez pas de blogs vous m’envoyez par email votre création et votre commentaire (valiel at laposte point net)

Voici le thème de la semaine à venir : “Croissance“.

Nota : Pour ceux qui auraient quelques difficultés.

Soyez-vous, soyez créatifs !

***********************

La participation d’Eulita :

(cliquez sur l’image)

La participation de Yavanna :

(cliquez sur l’image)

La participation de Babette :

« Cette fois-ci, pas d’hésitations, ni de recherches. La croissance se visualise par la vie d’un arbre, j’ai choisi le chêne parce que j’aime la massivité de cet arbre majestueux et j’ai encore travaillé à l’aquarelle, car c’est un média que j’aime et avec lequel je me sens à l’aise, même si la technique utilisée n’est pas la même.

Donc voici ma contribution, avec une citation de Lao Tseu, que je trouve très juste. »

La participation de Valiel :

« Pas évident cette semaine pour moi. Je remarque que j’ai souvent une vision très dynamique, cinématographique… je ne sais pas retranscrire ces impressions, ce grand mouvement. Aussi, souvent plusieurs visions se superposent, et soit ça gêne, ça soit s’intègre dans un même dessin en couche.

Ici j’avais vu cette image d’un cosmos explosif, avec plein de particules en éclatement. Et puis ensuite j’ai vu un oeuf au centre l’univers… et enfin, de très longues chaînes vertes, comme des feuilles, qui partent du centre et s’élancent à toute vitesse. La fusion de ces 3 scènes a donné mon dessin très simple. ^^’

Complexe… pour moi c’était à la fois une naissance, très printanier avec une graine, mais aussi quelque chose de « brutal » finalement, de très intense et très rapide. J’ai ressenti beaucoup d’explosions (positifs) cette semaine. »

La participation de Naedune :

(cliquez)

7e cycle, semaine 1

Organisation, rappel : Je vous donne le premier thème de la semaine, vous pouvez laisser “poser” tant que vous voulez. Dessinez même samedi au besoin, et ensuite postez dimanche. Vous êtes libres ! On se retrouve tous dimanche, pour échanger nos créations photographiées, ainsi qu’un petit texte d’accompagnement : comment avez-vous pris la notion ? pourquoi avez-vous choisi telle technique (collage, dessin, aquarelle etc) ? qu’est-ce que vous avez voulu représenter ?

  • ceux qui ont un blog postent leur lien en commentaire sur cet article, et je m’occupe de tout mettre en page
  • si vous n’avez pas de blogs vous m’envoyez par email votre création et votre commentaire (valiel at laposte point net)

J’ai eu du mal à me décider pour les thèmes, mais j’ai réussi par trouver quelque chose qui n’ait pas déjà été pris et qui soit un peu lumineux (cette période m’inspire des thèmes souvent similaires…) : “Légèreté“.

Note importante : N’oubliez pas de vous fixer même un mini objectif, des motivations pour ce cycle, un souhait…

2) Je conseille (que cela me soit confié personnellement par mail ou par commentaire) que chacun se choisisse un objectif personnel même flou avant de commencer les cycles. De la sorte il aura toujours en tête cette aide, et il aura de quoi réfléchir à la fin lors de la semaine bilan, et il encouragera un résultat. C’est ce qui m’est arrivé de façon totalement spontanée lors du projet d’origine, je m’étais fixée de dépasser mes peurs (mon regard auto-critique) et mes blocages face au dessin. Et j’ai obtenu exactement ce résultat ! Si ce projet est donc un souhait de guérison de chacun pour lui-même, il est bon qu’avant toute démarche préliminaire chacun s’implique dans le cheminement en se donnant un objectif, même très modeste (et peut-être justement ça).

Que sont les Chemins de Lumière ? Par ici.

Quelques conseils : ici.

—————————

La participation d’Eulita :

(cliquez)

La participation de Babette :

« Alors la légèreté…Pour moi j’associe ce mot à l’élément air, aux plumes, aux papillons, aux danseuses. Après, je me suis dit que puisque c’était les chemins de lumière, il fallait aussi que ça parle à/et si possible élève mon âme…Les haikus ont toujours été pour moi les poèmes les plus parlants et efficaces, il font toujours vibrer mon âme et quelquefois la font s’envoler. Un de mes auteur de haikus favori (et aussi un des plus connus) a écrit un poème sur les papillons, en plus c’est un haiku d’été qui m’a fait énormément de bien! C’était l’été sur ma feuille et dans ma tête alors que la neige tombait dehors en gros flocons drus.
L’illustration est bêtement venue avec le haiku…Une jolie orchidée phalaenopsis (“qui ressemble à un papillon”) rose, un papillon planeur noir et blanc qui vit naturellement dans le même cadre biologique que la fleur (Malaisie et toute cette partie là de l’Asie). J’ai utilisé une technique d’aquarelle botanique que j’aime particulièrement, parce que les plantes ont l’air vivantes sur la feuille de papier.
Pour l’écriture pure, je voulais aussi quelque chose de léger qui soit en accord avec le Haiku, j’ai donc pensé à de l’anglaise traditionnelle associée à des majuscules de spencerian. Je suis une rebelle hérétique, je sais.^^ C’est une fois la réalisation finie que je me suis rendue compte que c’eut été plus joli si j’avais écrit papillon en rose. ^^ Tant pis.

Par contre je suis terriblement désolée pour la qualité misérable de la photo… »

La participation de Nemn’ :

(cliquez)

La participation de Naedune :

(cliquez)

La participation de Yavanna :

(cliquez)

La participation d’Avelliana :

(cliquez)

La participation de Dana :

« Ce qui y est marqué en bleu :

« La vie est une plume de douceur
Lorsque celle-ci ce dépose lar légerté
sur cette bougie, la plume s’illumine
et offre la joie et le bonheur autour d’elle »

Signé Dana

Le projet : Mise en ordre autant dans mon petit cerveau qu’a l’extérieur car à force d’entasser tasser tasser, cela déborde et ce n’est pas toujours joli à voir

Dessin. Support : feuille imprimante ; crayon à papier ; crayon de couleur ; feutre

Ce thème m’a parlé de quelle façon je ne sais pas, mais pour habitude je laisse toujours mes mains travail , cette fois-ci je n’ai pas eu recours à l’écriture automatique mais je sais que j’y aurai recours et je serais désolé mais je ne pourrai pas la traduire car j’ai aucune connaissance dans cette langue »

La participation de Valiel :

« Pas grand chose à dire en fait. J’ai vu plusieurs choses différentes, mais à chaque fois… c’était quelque chose d’aérien et de suspendu, et un regard dirigé vers le haut. Au départ c’était plus une voie lactée et des planètes, ou des choses abstraites, et finalement, j’ai suivi l’idée du regard vers le ciel, bleu, un soleil, et mes formes en suspension sont devenues des ballons. J’ai aimé l’idée parce que c’était gai et enfantin. Mon dessin déjà petit était assez vide, alors j’ai ajouté un arbre en bas… je me suis rajoutée en fait. Une enfant, ou une jeune fille, qui monte à l’arbre dans son refuge et qui « rêvasse » comme on dit. Le nez en l’air qui nous offre cette perspective de légèreté. On aimerait bien suivre les ballons…. »