Salade repas fraîcheur

Une envie de simplicité ce midi, alors je me suis lancée dans une nouvelle salade, toujours à la mode italienne du moment :

  • quinoa blanc
  • un citron entier à découper en quartier
  • deux tomates
  • une petite mozzarella
  • quelques cubes de fêta ou imitation
  • des graines de courge

Végétarienne donc, mais pas végétalienne, j’ai des grosses envies de fromage en ce moment… Pour la sauce, j’ai repris l’excellente recette de l’autre fois, en testant sans mortier (meilleur avec!) :

  • 3 cuillères d’huile d’olive
  • 1 cuillère de balsamique
  • 1 gousse d’ail (pressée cette fois-ci)
  • des feuilles de basilique
  • piment (en poudre pour moi)
Publicités

Salade santé pour changer

Mon compagnon étant actuellement en déplacement, j’en ai profité pour ressortir mes nouveaux livres et tenter un week-end prolongé plein de délices végétariens. Je peux prendre le temps qui me convient pour découvrir plein de nouvelles informations et d’idées repas, et tester, à mon rythme, de nouvelles recettes.

Mais parfois je suis difficile pour choisir, et en ce moment, après 10 jours de chaleur intense car il faut toujours aussi lourd malgré les (quelques!) orages, je n’ai aucune envie, de rien, ni pour faire les courses, ni pour manger… Pas évident comme humeur pour essayer de sortir de ces vieilles habitudes !

Bon, je voulais une salade toute simple, et pas un plat complètement nouveau… fallait donc me forcer à changer quelque chose.  Finalement une salade-repas meilleure pour ma santé, végétarienne et pauvre en gluten, avec un petit truc en plus qui rend la chose « neuve » : une sauce japonaise.

  • du boulgour d’épeautre
  • des radis roses (je sais pas pourquoi j’adore les manger en salade, la couleur peut-être?)
  • du choux rouge
  • un oignon nouveau
  • des champignons de paris

Pour la sauce japonaise :

  • de la sauce soja
  • du vinaigre de riz
  • du wasabi
  • de l’huile d’olive
  • de l’huile de sésame

Mon appareil étant toujours en rade, pas de photo à livrer ! Et comme de toute façon je ne sais pas faire les jolies mises en scène ^^’

Une soupe complète

Tentative d’une soupe végétarienne complète pour un repas du soir. Je suis terrible, car j’avais décidé de plonger mon nez dans mes nouveaux livres de cuisine (dont je parlerai cet été) afin de suivre une recette…. mais j’en suis incapable. J’ai trouvé une idée qui me plaisait, et finalement j’ai tout changé !

Le résultat a donné ceci : une soupe de pois cassés aux épices, lait de coco, brocolis et cerfeuil.

Ingrédients :

  • Des pois cassés
  • Un oignon
  • Une gousse d’ail
  • Des épices (curcuma, fenugrec, paprika, cannelle, noix de muscade, poivre noir)
  • Un peu de lait de coco
  • Plusieurs fleurons de brocolis (si c’est bien comme ça qu’on dit ^^’)
  • Du cerfeuil

Tentative de poulet « indien »

Complètement freestyle. ^^’ Ca n’est pas une recette indienne, mais un poulet avec des épices indiennes. On va voir ce que ça donne. J’avais pas de tomates et de courgettes alors j’ai mis de la sauce tomate (comme pour le basquaise) et des pommes de terre + carottes.

Ingrédients :
– 1 oignon
– 2 gousses d’ail
– des graines de cumin
– du curcuma
– des graines de cardamone
– du piment/tabasco
– coriandre fraîche
– 2 cuisses de poulet
– pommes de terre
– carottes
– sel
– poivre

Cuisson :

Truc bien con copié du poulet basquaise, en cocotte. Faire revenir d’abord les oignons dans de l’huile d’olive (avec du sel pour les sucs). Ensuite ajouter le poulet, l’ail et les épices (curcuma+graines cumin), saler et poivrer, laisser bien dorer. Puis ajouter les légumes et laisser cuire ensemble. Enfin, ajouter la tomate (chair de tomates+concentré+eau), les graines de cardamone, le gingembre râpé, le piment, sel/poivre, … et laisser mijoter au moins 40 minutes comme le basquaise.

Comme d’hab, vachement de sauce et de légumes, je sais pas doser T_T Donc je pense le mélanger à du quinoa ce soir. Et j’avais aussi oubliée la coriandre fraîche à la fin ^^’

Mini plat japonais : le riz

Voilà comment revenir à de la simplicité.

Ce midi j’avais une envie folle de bien manger, donc j’ai fait un truc qui sortait vraiment de l’ordinaire (en présentation à l’assiette, ou en association, des choses que je ne fais jamais). Mais ce soir, j’ai cherché plus simplement : à partir du plat de base prévu, comment l’assaisonner un peu pour qu’il ne soit pas ordinaire ? Et la réponse est venue à moi grâce à « Ma révolution culinaire » qui se trouve en lien.

Cette photo, trouvée ici, m’a inspirée grandement par son esprit simple et audacieux :

Riz et son furikake (comprenez son assortiment de condiments), ici j’ai mis: graines de sésame, graines de lin, sel, algue nori en paillettes.

Et alors, je me suis dit, « mais oui » ! J’avais prévu un pavé de saumon, et j’ai du mal à le manger avec autre chose que du riz ou des légumes. L’homme l’aime sans matière grasse, sans rien, avec juste du riz blanc et de la sauce soja. Moi souvent j’aime avec une fondue de poireaux sur le riz… et là quand j’ai vu cette photo avec ces petites couleurs, et quand j’ai imaginé le mélange des goûts, je ne sais pas, j’ai été séduite tout de suite ! Et donc ce soir, avec ce qu’il y a dans mon frigo et qui m’a « parlé » ça sera pavé de saumon et recette de ce riz adaptée :

– riz
– graines de lin
– pailettes de nori
– quelques copeaux de carottes crues
–  quelques copeaux/râpés de gingembre frais

Préparation

Et on aura droit à de la sauce soja avec évidemment. ^^

Et après, dans l’assiette !