Dernière commande de mandala

Une commande très particulière pour quelqu’un aux Etats-Unis, dont le cheminement personnel se déroule bien lien de nos yeux. Quelques connaissances basiques, mais aucune idée du déroulement intérieur, je ne savais vraiment pas ce que l’expérience allait donner ni si j’allais réussir à produire quelque chose qui soit « utile » pour la personne. Le résultat était vraiment surprenant une fois fait, et très différent de ce que je peux produire d’habitude. Même si on retrouve les petites chaînes et le noyau au centre…. Cette fois -ci il fallait une forme vraiment ronde, un petit « chapiteau » qui « défigure » le mandala (rien à l’extérieur de mes cercles d’habitude!), une TRES grande simplicité, une sensation de vide… Mais après une séance rituelle de préparation, tout a roulé, et j’ai perçu un peu le pourquoi du comment. Mais je ne peux pas trop rentrer dans les détails ^^

Je le partage avec avec car je dois préparer une galerie de mandala, rassembler des témoignages, en vue de les placer enfin à disposition sur le site (à venir), et pour l’instant la boutique.

Publicités

Commande perso fin Février

Bon, voilà. Timidement, je reprends des photos de mes travaux pour les partager avec d’autres, et dépasser le stade des essais persos.

Ce qui suit était une commande « groupée » de mandalas. Pas dans le sens pour plusieurs personnes, mais plusieurs mandalas lol. Le but consistait à entrer au coeur d’un problème, d’une situation (dessin 1), pour pointer le processus en cours (mandala 2), et surtout donner une base / un ancrage (3e dessin, mandala personnel).

Des énergies de plein de traditions différentes et des divinités différentes sont venues, c’était un chouette travail même si c’était très conséquent.

(la dernière image est tronquée chez moi, si c’est le cas pour vous, il faut cliquer (clic droit) + « afficher l’image »)

Retour au mandala

Qui l’eut cru ? Pas moi en tout cas. Les mandalas étaient si loin que je ne pensais pas y revenir, pas en 2013 en tout cas, vu le rythme qui s’est imposé. Mais bizarrement, des circonstances extérieures l’ont demandé, et alors j’ai pris mes crayons pour retrouver cette forme si particulière de mes dessins et de ma pratique spirituelle. J’avais plein de doutes en fait, un peu comme le permis de conduire : « wow, ça fait longtemps que je n’y ai pas touché, qu’est-ce que ça va donner ? » Et puis… rien. J’ai ressenti moins de choses d’accord, mais ça vient, sans y réfléchir, je me connecte à la personne et je me retrouve avec un résultat entre les mains. Le premier que j’ai fait a été plus emprunt de doutes et de peurs, je n’étais pas vraiment satisfaite, mais ce deuxième mandala, qui est d’autant plus particulier qu’il est pour ma maman, m’a donné lui pas mal de satisfaction.

On verra où l’avenir me mène, car les fils se croisent pour remettre le mandala sur ma route…. une belle rencontre, et un projet dans mes cartons qui s’agite…