Une fin octobre chargée ! (bullet journal)

Tout le long du mois d’octobre, je n’ai jamais utilisé le système de « revue » anticipée de la semaine. En anglais, on dit la plupart du temps « weekly spread » (pages semaines), par opposition au « daily spread » (pages journalières) : il s’agit d’une double page qui pré-présente l’ensemble des 7 jours de la semaine à venir, pour avoir un aperçu en un seul coup d’oeil, autrement dit une vision d’ensemble. Comme ma dernière semaine d’octobre est « carabinée », la pire du mois, je tente l’organisation millimétrée tranche par tranche avec le Bullet Journal ! Et j’ai eu besoin pour la première fois d’un « semainier », comme je l’ai appelé ici.

Et comme on a dit « le Bujo pour les Nuls », et bien voilà, on n’a pas peur de montrer ses petits feuillets rikis et non artistiques dans le grand bain des artistes fou du Bujo. On se prend un spread entièrement minimaliste et sans déco, avec les couleurs bien visuelles (avoir une charte graphique généralement avec 2 ou 3 couleurs).

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s