7e cycle, semaine 1

Organisation, rappel : Je vous donne le premier thème de la semaine, vous pouvez laisser “poser” tant que vous voulez. Dessinez même samedi au besoin, et ensuite postez dimanche. Vous êtes libres ! On se retrouve tous dimanche, pour échanger nos créations photographiées, ainsi qu’un petit texte d’accompagnement : comment avez-vous pris la notion ? pourquoi avez-vous choisi telle technique (collage, dessin, aquarelle etc) ? qu’est-ce que vous avez voulu représenter ?

  • ceux qui ont un blog postent leur lien en commentaire sur cet article, et je m’occupe de tout mettre en page
  • si vous n’avez pas de blogs vous m’envoyez par email votre création et votre commentaire (valiel at laposte point net)

J’ai eu du mal à me décider pour les thèmes, mais j’ai réussi par trouver quelque chose qui n’ait pas déjà été pris et qui soit un peu lumineux (cette période m’inspire des thèmes souvent similaires…) : “Légèreté“.

Note importante : N’oubliez pas de vous fixer même un mini objectif, des motivations pour ce cycle, un souhait…

2) Je conseille (que cela me soit confié personnellement par mail ou par commentaire) que chacun se choisisse un objectif personnel même flou avant de commencer les cycles. De la sorte il aura toujours en tête cette aide, et il aura de quoi réfléchir à la fin lors de la semaine bilan, et il encouragera un résultat. C’est ce qui m’est arrivé de façon totalement spontanée lors du projet d’origine, je m’étais fixée de dépasser mes peurs (mon regard auto-critique) et mes blocages face au dessin. Et j’ai obtenu exactement ce résultat ! Si ce projet est donc un souhait de guérison de chacun pour lui-même, il est bon qu’avant toute démarche préliminaire chacun s’implique dans le cheminement en se donnant un objectif, même très modeste (et peut-être justement ça).

Que sont les Chemins de Lumière ? Par ici.

Quelques conseils : ici.

—————————

La participation d’Eulita :

(cliquez)

La participation de Babette :

« Alors la légèreté…Pour moi j’associe ce mot à l’élément air, aux plumes, aux papillons, aux danseuses. Après, je me suis dit que puisque c’était les chemins de lumière, il fallait aussi que ça parle à/et si possible élève mon âme…Les haikus ont toujours été pour moi les poèmes les plus parlants et efficaces, il font toujours vibrer mon âme et quelquefois la font s’envoler. Un de mes auteur de haikus favori (et aussi un des plus connus) a écrit un poème sur les papillons, en plus c’est un haiku d’été qui m’a fait énormément de bien! C’était l’été sur ma feuille et dans ma tête alors que la neige tombait dehors en gros flocons drus.
L’illustration est bêtement venue avec le haiku…Une jolie orchidée phalaenopsis (“qui ressemble à un papillon”) rose, un papillon planeur noir et blanc qui vit naturellement dans le même cadre biologique que la fleur (Malaisie et toute cette partie là de l’Asie). J’ai utilisé une technique d’aquarelle botanique que j’aime particulièrement, parce que les plantes ont l’air vivantes sur la feuille de papier.
Pour l’écriture pure, je voulais aussi quelque chose de léger qui soit en accord avec le Haiku, j’ai donc pensé à de l’anglaise traditionnelle associée à des majuscules de spencerian. Je suis une rebelle hérétique, je sais.^^ C’est une fois la réalisation finie que je me suis rendue compte que c’eut été plus joli si j’avais écrit papillon en rose. ^^ Tant pis.

Par contre je suis terriblement désolée pour la qualité misérable de la photo… »

La participation de Nemn’ :

(cliquez)

La participation de Naedune :

(cliquez)

La participation de Yavanna :

(cliquez)

La participation d’Avelliana :

(cliquez)

La participation de Dana :

« Ce qui y est marqué en bleu :

« La vie est une plume de douceur
Lorsque celle-ci ce dépose lar légerté
sur cette bougie, la plume s’illumine
et offre la joie et le bonheur autour d’elle »

Signé Dana

Le projet : Mise en ordre autant dans mon petit cerveau qu’a l’extérieur car à force d’entasser tasser tasser, cela déborde et ce n’est pas toujours joli à voir

Dessin. Support : feuille imprimante ; crayon à papier ; crayon de couleur ; feutre

Ce thème m’a parlé de quelle façon je ne sais pas, mais pour habitude je laisse toujours mes mains travail , cette fois-ci je n’ai pas eu recours à l’écriture automatique mais je sais que j’y aurai recours et je serais désolé mais je ne pourrai pas la traduire car j’ai aucune connaissance dans cette langue »

La participation de Valiel :

« Pas grand chose à dire en fait. J’ai vu plusieurs choses différentes, mais à chaque fois… c’était quelque chose d’aérien et de suspendu, et un regard dirigé vers le haut. Au départ c’était plus une voie lactée et des planètes, ou des choses abstraites, et finalement, j’ai suivi l’idée du regard vers le ciel, bleu, un soleil, et mes formes en suspension sont devenues des ballons. J’ai aimé l’idée parce que c’était gai et enfantin. Mon dessin déjà petit était assez vide, alors j’ai ajouté un arbre en bas… je me suis rajoutée en fait. Une enfant, ou une jeune fille, qui monte à l’arbre dans son refuge et qui « rêvasse » comme on dit. Le nez en l’air qui nous offre cette perspective de légèreté. On aimerait bien suivre les ballons…. »

Publicités

19 réflexions sur “7e cycle, semaine 1

  1. Très jolie composition Babette, très aérienne. Tes superbes majuscules s’envolent vers le papillon et la fleur. Il y a juste ce qu’il faut, tout est là, rien ne manque et l’ensemble est très léger, justement 😉

  2. J’adore ces moments où l’on découvre les oeuvres de chacuns, où l’on découvre parfois aussi des personnes, et où là encore, un mot, une notion peut donner lieu à 1000 interprétations … ❤

  3. Nemm’ : je ne peux pas commenter sur ton blog, accès par mdp, donc je le fais ici. (un peu petit, j’espère ne pas mal interpréter…) : les couleurs sombres m’ont d’abord interpellée, mais l’ascension, la spirale, le mouvement vers le haut vient contrebalancer, j’y vois l’appel du ciel partant de la Terre.
    Désolée mais je ne vois pas les détails…

    Babette : je suis restée bouche bée, devant cette belle interprétation, devant la finesse du trait, devant la calligraphie (décidément !), et surtout devant cette orchidée qui est ma plante fétiche (bouh, comment n’y ai je pas pensé ??? :)) ; non, sans rire, c’est aérien, d’une beauté exquise, très japonaise, apaisante, on se sent s’élever…. 🙂

  4. Valiel : ton dessin est très « frais », à la fois léger, oui, et joyeux. J’aime beaucoup ton nuage très rond, et cette lumière chaude qui le traverse. il est comme auréolé de « beurre fondu » par en-dessous. On en mangerait bien au goûter…

    • Merci 🙂

      C’est rigolo cette idée de beurre ^^ Coquine bretonne 😉 Je venais de revoir l’idée d’un proverbe anglais qui correspondait à ce que j’ai dessiné en fait… un peu subtil, je n’en ai pas parlé dans mon texte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s