3e cycle, 3e semaine

(12/02/12)

Bonsoir à tous et à toutes ! Voici enfin venu le nouveau cycles des Chemins de Lumière ! (cliquez pour les infos détaillées)

Pour les retardataires, il faut vous inscrire par commentaire ici, et vous fixer des petits objectifs.

Organisation, rappel : Ce soir je vous donne le thème de la semaine, vous pouvez laisser “poser” et ne dessiner que samedi, puis poster dimanche, ou bien faire dès que l’idée vient… vous êtes libres ! On se retrouve tous dimanche, pour échanger nos créations photographiées, ainsi qu’un petit texte d’accompagnement : comment avez-vous pris la notion ? pourquoi avez-vous choisi telle technique (collage, dessin, aquarelle etc) ? qu’est-ce que vous avez voulu représenter ?

  • ceux qui ont un blog postent leur lien en commentaire sur cet article, et je m’occupe de tout mettre en page
  • si vous n’avez pas de blogs vous m’envoyez par email votre création et votre commentaire (valiel at laposte point net)

Voici le thème de la semaine à venir : “Sérénité“.

Soyez-vous, soyez créatifs !

Ps : si vous souhaitez vous affranchir du dessin et de la peinture, je rappelle qu’il s’agit de « créations », donc allez-y pour le collage, les sculptures, le scrapbook…

***************************

(Mise  à jour !)

Participation de Lune

(cliquez sur l’image)

Participation de Niniane

« Pour une fois, l’image que j’avais dans la tête est celle qui est arrivée sur le papier.
Aahh!! quel beau thème pour se « reposer » des « épreuves » des semaines précedentes…
La première chose qui m’est venue, est la forme du yoni avec ces couleurs ambrées et dorées, puis, Sérénité oblige, j’ai vu une image de Boudha.
Le visage qui est apparu était plutôt féminin, mais je suis une femme, alors c’est plutôt normal…

Cette fois, j’ai utilisé des gouaches pour le yoni, pour le fond et le visage, j’ai délayé un peu de jaune avec du vernis colle et de l’eau et j’ai ajouté des paillettes à ce mélange.
Pour les yeux, la bouche et le troisième oeil, j’ai utilisé un pinceau très fin avec du vernis colle (coloré) et j’ai ensuit posé des paillettes au pinceau. »

Participation de Sève

(cliquez sur l’image)

Participation de Valiel

« Voilà un moment bien étrange que j’ai passé ! Le premier dessin que j’ai réalisé n’était pas celui-là… je me suis laissée aller avec le pinceau, et du coup je suis partie complètement ailleurs, j’ai fait complètement autre chose ! C’était un beau cheminement, ça m’a raconté des tas d’histoire, mais ça n’était pas celle de sérénité. Du coup j’ai repris un autre carnet de secours (vu que l’autre était mouillé avec le 1er dessin) et je me suis « appliquée » pour dessiner la vision que j’avais eu au tout départ pour représenter la notion.

Aquarelles me voilà ! Sur une suggestion de Lune, je lâche les crayons aquarelles pour aller vers une nouvelle technique. Plus d’eau, plus de fluidité. Le papier a changé en cours de route, l’autre n’a pas de grain, et celui-ci oui. Donc le rendu est forcément différent (pas la même blancheur en plus). Je ne pourrais pas expliquer une seconde pourquoi ce dessin. Au départ je n’avais aucune idée en tête, et puis… sérénité, qu’est-ce que ça m’évoque ? Je me suis retrouvée avec une pure émotion, une sorte de tableau abstrait, que voici.

Un ciel avec des taches de lumière ? des étoiles ? des lampes ? Ou bien plutôt un fond marin ? Peu importe… il fallait simplement ce bleu dégagé, tranquille, et ces taches libres. »

Participation d’Althéa

(cliquez sur l’image)

Participation de Lucy

(cliquez sur l’image)

Participation d’Avelliana

(clique sur l’image)

Participation de Narduin

« Une participation un peu plus tardive pour cause de semaine asser hard à gérer. Je me suis trouvée confrontée à mes limites techniques : au départ je voulais me représenter totalement, quand je prends une tisane le soir, mais bon, après deux trois essais pitoyable, j’ai laissé tombé et me suis concentrée sur l’essentiel (qui fait déjà peur quand on regarde les mains, bref…) Autour de moi, dans des petites vignettes, les choses importantes que l’on ne regarde pas toujours quand elles sont là, mais dont les absences peuvent se faire très cruellement ressentir : aisni tout en bas, la prospérité : pas besoin d’un salaire mirobolant ou d’une énorme baraque et des vacances à Bali, mais simplement avoir la satisfaction de savoir que ses besoins primaires sont remplies : ni froid, ni faim et un toit sur la tête. Je n’ai pas toujours eu cette sécurité là, donc j’en suis d’autant plus heureuse aujourd’hui. Le serpent représente la santé, les deux lunes la stabilité entre l’anima et l’animus et le problème de nos peurs, problèmes sur lesquels il faut travailler et dont on doit avoir conscience pour ne pas qu’elles nous bouffent. Au dessus, l’Amûûûûr, de manière générale, globale, à tous les niveaux. ^^ Ensuite, les sept chakras équilibrés, ouverts, rayonnants, et le petit bouquin, la connaissance, le partage, les découvertes, la poursuite du chemin et le courage de l’appréhender. Tout en bas le pentacle symbolise pour moi l’équilibre, le processus de progression spirituel vers la guérison, l’amour, la connaissance de soi : un socle stable, une impulsion.
Au milieu je prend tranquillement ma tisane en me sentant détendue (en vrai j’ai souvent du mal :p) et reconnaissante, et confiante pour la suite. Dans ce dessin, il y a aussi des projections pour améliorer certains aspects de ma vie, par exemple, par la prospérité, ce n’est pas tant la somme que l’on reçoit que la manière dont on la reçoit, savoir que notre travail est valorisé et que l’on nous paye, c’est à dire, que nous sommes rétribués avec un réel échange et quand on y réfléchit, quelle que soit la somme reçue, c’est rarement toujours le cas.

La couleur du fond ne pas pas enchantée au départ, mais je n’avais plus que ca sous la main avant de réaliser que c’est une couleur liée à la terre, à l’enracinement et au chakra racine, celui des besoins fondamentaux et de la sécurité, chose qui fait un peu défaut chez moi. »

Participation de Chloé

« La Sérénité m’évoque en ce moment la maternité, ces moments précieux entre une Mère et son enfant grandissant en son chaudron , en sa Terre… Les mains entourant le petit être , représenté ici par un oeuf,sont bienveillantes et protectrices. La Mère , par sa position et ses yeux clos est sereine et heureuse. La Lumière qui les entoure irradie de douceur et de chaleur , de même que l’Aura qui entoure l’oeuf.Ces deux êtres ne font qu’un avant la naissance de chacun. »

Participation de Sybou

(cliquez sur l’image)

Participation d’Astrée

(cliquez sur l’image)

Participation d’Aurélie

(cliquez sur l’image)

Publicités

27 réflexions sur “3e cycle, 3e semaine

  1. Je viens d’aller m’inscrire pour vous rejoindre : ce sujet m’est trèèèèsss familier lol Je suis très curieuse de ce que mes mains vont en faire :-))

  2. Pingback: Sérénité : L'Atelier de Libellune

  3. Je vais éviter de me répéter ici Pour Lune et Althéa mais j’aime vraiment beaucoup ce que vous avez fait, et l’énergie de bien-être de quiétude qui se dégage de vos dessins.

    >Niniane je suis épatée par la gaieté de ton dessin. Ton Bouddha a un petit air malicieux. Et c’est vrai que pour avoir fréquenté pas mal de moines bouddhistes, je sais qu’ils ont un grand sens de l’humour et certains sont même assez espiègles.

    >Sève: Ta sirène est bien tranquille sur son petit rocher, elle assume qui elle est et vit l’instant présent. Elle déborde d’amour c’est visible.

    >Valiel: ma cocote tu t’es lâchée dis donc! J’ai le sentiment que tu t’es libérée là. Il y a quelque chose de doux et de lumineux dans cette aquarelle.

    >Avelliana je suis intriguée par le tiens. Il est terriblement insolite et profond. J’aime beaucoup la tranquillité et la plénitude qui s’en dégagent.

    • J’aime vraiment cet atelier ! Et j’adore découvrir les dessins des uns et des autres ..

       Niniane, il ressort une grande chaleur de ton dessin, dans laquelle on a envie de se lover, par la forme du Yoni ou par les couleurs employées.. Et c’est vrai que ce Bouddha serein a l’air aussi coquin (mais qui a dit que la sérénité est triste ?)

       Valiel : j’ai de suite adoré ton dessin duquel m’est apparue une grande paix. Ton fond bleu est vraiment apaisant, et je vois dans ces taches de lumière, des petits spots de vie… Peu importe ce que tu as voulu représenter, et d’ailleurs, pourquoi chercher à l’expliquer forcément ? Pour moi, tu as réellement réussi à lâcher prise, et çà, c’est bien l’objectif, non ?

       Narduin : Toujours très originale ! J’adore ta façon de détourner le problème technique, ton idée de « pastilles » symboliques est pour moi encore plus représentative, dans les couleurs et les objets choisis.. Et c’est vrai que, au-delà de la Sérénité plutôt spirituelle que l’on souhaite tous atteindre, il est avant tout plus cohérent de rechercher la spiritualité au quotidien, dans tous ces petits riens qui nous améliorent la vie..

      Les autres, j’ai commenté sur vos blogs…

  4. Bon je commente ici pour Lou parce que la page pour les commentaires sur son blog semble bugger.

    Lou : Une belle composition et de belles couleurs. Les nuages sont très graphiques, j’aime beaucoup. Quant au « ratage », avec la pratique, ça finit par se maitriser (dit-elle en bonne maladroite professionnelle). Wé, pour la drawing gum, je t’avais dit, c’est tout moisi ! En plus, ça n’aide vraiment pas à progresser 🙂

    Je continuerai à commenter plus tard…

  5. Cette semaine est une grande réussite, je trouve!!! quelle joie de découvrir toutes ses oeuvres, finalement pas si différentes…
    @Lune : Sérénité!! que dire de plus à la vue de ton oeuvre???
    Un tel calme s’en dégage…
    Comme toujours, il y a un petit air « années folles » à ton dessin que je trouve réellement adorable!! ❤ ❤ ❤
    @Sève : J'aime beaucoup ta joyeuse et guillerette sirène et les mots que le thème t'as évoqué.
    @Valiel : on dirait une Danse de Fées aperçue au travers d'une brume aquatique… ton aquarelle est très poétique (j'aime aussi beaucoup le premier que tu as fait…)
    @Althéa : Je n'en rajouterai pas sur la couleur (sui est merveilleuse)…
    Par contre, l'une des choses qui a retenu mon regard dans ta composition, c'est justement cette "bavure" sur ta tasse… elle renforce l'aspect liquide et lui donne un petit air "antique", on se demande s'il n'y avait pas ici une anse…
    @Avelliana : Ton dessin est magnifique : j'adore les couleurs et les volutes de musique… La vision que tu a eue se rapproche beaucoup de la mienne (même si, c'est vrai tu fronces un peu les sourcils… peut être un couac de gnome?? 😉 : c'est pas facile de rester sereine entourée de lutins mutins!!)
    En fait, plus je regarde ton dessin, plus j'ai l'impression que ces yeux vont s'ouvrir… ❤
    @Narduin : J'ai tout de suite pensé aux chakras en voyant ton dessin… et j'ai vraiment beaucoup aimé ton texte : il résonne en moi…
    La technique des vignettes est vraiment très sympa (mais tu as du t'enquiquiner à les découper… 😉 )

  6. Althéa : j’ai essayé de laisser un comm ur ton blog, mais au moment de saisir les mots codés, l’encadré pour recopier le code n’apparaît pas, alors je te laisse mon comm ici : ton oeuvre m’a vraiment évoquée la cérémonie du thé du Japon, la porcelaine chinoise, ce côté zen emplie de simplicité qui réunit tout l’univers en une simple coupe-tasse. On peut rêver autour d’une tasse de thé, on peut se centrer, méditer et comprendre des choses, peut-être même e connecter à plus grand que soi (et je dis ça alors que le peu de thé que je peux boire et blanc ou vert, car en général, je bois des infusions lol)
    As-tu déjà fabriqué des objets en raïku ?

    ce n’est qu’en lisant ton texte que j’ai compris que la petite trace était un débordement impromptu. Car pour moi, l’harmonie était là, et en effet, cela m’a évoqué comme i cette tasse avait eu une anse, fut un temps… C’et un peu apprendre à aimer tout ce qui et, jusqu’à ce que l’on peut juger imparfait, pas comme on veut, pour toucher à cette réalité : tout est parfait, aimé et aimable. Dans la tae de thé on e retrouve, elle nous miroite un mirage un potentiel, le vrai Soi…notre Beauté.

    Tu savais qu’au Japon on garde la vieille vaisselle (sauf si elle est ébrechée, bien sûr), car elle a une valeur énorme : celle du temp qui passe et de tout ce qu’elle a vu traverser.

    Imaginons :Si mon corps était cette tasse, me repréentait moi ? alors je me suis réjouie : je suis encore capable de m’aimer telle que je suis, de voir la perfection et l’harmonie, au-delà des apparences. Gratitude pour cette oeuvre que tu nous a partagée, car elle participe au cheminement intérieur… au mien au moins 😉

  7. Lucy : je n’ai pas pu lire ton article sur ton blog puisqu’il et protégé par un mot de passe, mais je vais faire avec la petite image ici 😉

    une coupe qui en appelle une autre, celle en soi et celle céleste, et cet élan d’accueil dan la grâce, wouaw, c’est beau à ressentir !

  8. Narduin : des mini-mandalas qui captent l’essentiel pour toi et disposés ainsi, il m’évoquerait presque un arbre de vie Kabbalistique, collé-planté sur cette feuille terre de sienne 🙂 en s’enracinant profondément, il a la capacité de contacter d’autres niveaux encore plus haut et de prendre sa place autrement dans ce monde, sans peurs éventuelles.

    Quand j’ai lu ton descriptif, le passage sur les besoins fondamentaux, j’ai pensé à Maslow qui disait que pour entrer dans une réalisation de soi, nos besoins fondamentaux corporels, de sécurité, et psychiques ont besoin d’être satisfaits en priorité. C’est sûr que lorsqu’on est en mode « survie » , on ne peut pas s’occuper du reste, on règle d’abord le stress de la survie, et cela prend une énergie énorme. Quand ça c’est réglé, on peut commencer à se détendre un peu plus facilement, en effet…

  9. Oh, je n’avais pas vu le dessin de Narduin! J’aime vraiment beaucoup beaucoup cette idée des vignettes. C’est une belle mise en lumière de l’essentiel et j’aime beaucoup la composition que tu as choisie.

    >JardiSeve: Oui, je l’ai protégé par mot de passe, mais tu peux l’obtenir en le demandant à Valiel ou à moi-même. Celles qui sont sur Facebook le trouveront dans un message que j’ai poste dans le groupe des News de Valiel. 🙂

    >Astrée: j’ai commenté directement sur ton blog. ^^

  10. Merci pour vos commentaires ! =)
    C’est bizarre par contre que vous n’ayez pas pu en laisser sur le blog car d’autres personnes l’ont fait, mais c’était peut-être effectivement un beug impromptu.

    > Lune, tu as raison, au bûcher la drawing gum parce que là … ou alors il doit y avoir une méthode secrète qui se transmet seulement aux initiés 😛
    Merci pour les nuages, se sont des nuages chinois typiques =) J’adore leur esthétique c’est pour cela que je les ais choisi.

    > Niniane, merci ! C’est drôle car en lisant d’autres commentaires il semblerait que ce petit débordement ait eu son petit effet, comme quoi une oeuvre se regarde vraiment de manières bien différentes ! Merci pour ton commentaire =)

    > JardiSève, merci pour ton commentaire ! Tu as tout à fait raison pour l’aspect fin de la porcelaine chinoise, ce bleu d’ailleurs me fait toujours penser à leur manufacture, des pièces d’une beauté époustouflante de finesse. Je n’ai jamais créé d’objet en raïku mais j’en rêve !
    Oui je savais pour la vaisselle, je fais la même chose,je garde une tasse qui s’est fendue ^^ (surtout parce qu’on me les rapporte du Japon lol, et que je ne les jetterais pour rien au monde). Pour la anse c’est vrai peut-être ! Bien qu’il n’y en ait pas dans les services asiatiques XD Mais c’est une potentialité qui me plait.
    Le thé a un pouvoir méditatif insoupçonné, entre autres.
    Ravie que cela t’ait plu =)

  11. Voila enfin ma participation: http://appeldelaforet.blogspot.com/2012/02/les-chemins-de-lumiere-3e-semaine.html
    J’essaierais d’avoir internet ce week-end pour aller aussi commenter sur les blogs les dessins qui ont été faits…

    Niniane et Cholé: C’est amusant que vous ayez toutes deux genré votre expression de la sérénité 🙂

    Niniane: Il se dégage une douceur très unisexe de ton dessin, les couleurs très yang contraste avec le yoni et du coup, il a une forme d’équilibre. Et comme l’ont dit les filles, ce Bouddha a une bonne humeur communicative: il me donne l’impression d’être prêt à rire et du coup, il allège un peu le coeur.

    Valiel: J’aime beaucoup ton dessin, il est doux et que d’eau! En ce moment, cet élément me parle beaucoup et du coup, je pense à cette idée que mon homme m’a dite : entrer dans l’eau c’est lâcher prise, faire face à ses émotions et y aller sereinement permet de comprendre qu’on est seul à se créer une situation possible de noyade. En tout cas, c’est ce que j’ai compris de son discours. Toi qui en ce moment travaille sur tout plein de choses, c’est plutot chouette de te voir faire un tel dessin (puis en utilisant plus d’eau pour la technique).

    Narduin: Tiens, c’est original ta façon de représenter la sérénité. C’est vrai qu’on a besoin d’un certain sentiment de sécurité pour être serein. Je trouve ton dessin très « ancré » dans la vie séculière, dans la vie humaine telle qu’elle est construite aujourd’hui. Du coup ton dessin m’interroge.

    Cholé: C’est très beau l’image que tu as choisi, cette union spirituelle et émotionnelle d’un instant et tout le détachement progressif impliqué derrière. Je ressens bien l’accueil de la mère et ce cocon en voyant ton dessin.

    Pour les autres dessins, je commenterais sur vos blogs, mais ça sera comme pour la deuxième semaine : quand j’aurais le temps et la connexion nécessaire. Je suis désolée pour ces attentes, et j’espère que le prochain cycle se déroulera avec moins d’encombres…

    • Ca y est, tu es en ligne 😉

      Merci pour ton commentaire. Je suis en plein dans un cycle d’étude de l’eau, donc ça se voit 😉 En plus c’est de saison. Tu m’as apporté des éléments très intéressants sur le lâcher prise… ça me parle beaucoup, car je reviens sur cette idée fondamentale en ce moment. Reste une petite phrase énigmatique :

      « Toi qui en ce moment travaille sur tout plein de choses, c’est plutot chouette de te voir faire un tel dessin (puis en utilisant plus d’eau pour la technique). »

      Peut-être que c’est la fatigue, mais je n’ai pas bien compris ce que tu voulais dire ^^’

  12. Oui, Internet est revenu et demain je posterai les commentaires sur les blogs: j’aurais un peu de temps pour moi \o/

    J’ai aussi besoin de sommeil et j’avoue que ma phrase n’est pas très claire… Désolée >_< Je voulais dire qu'en ce moment, tu travailles beaucoup sur ce qui est lié à l'eau, es dans une période assez charnière d'après ce que j'ai compris (choix de vie, moments émotionnels assez intenses, quête de la créativité, etc) et que ce dessin est du coup une belle note d'espoir quand on te souhaite de réussir tout ce qui entreprend aujourd'hui 😉 Le fait d'utiliser de l'aquarelle de manière régulière ces derniers temps et en augmentant la quantité d'eau employée renforce ce parallèle entre tes dessins et ton travail actuel sur l'eau.
    Je ne suis pas sûre d'être beaucoup plus claire… 'Fin bon, la chose à retenir, c'est que je me réjouis voila ^^'

    • Si c’est déjà plus clair (même si doit rester quelques mots oubliés et phrases encore personnelles) 😉 Effectivement, j’effectue un énorme travail spirituel sur l’eau, mais en fait je n’en parle pratiquement pas sur le net… c’est pour ça que j’étais étonnée que tu le mentionnes ! Mais finalement je dois avoir oublié que j’en ai parlé, ou ça transparaît plus que je ne veux le croire ?

      Merci pour ce point de vue extérieur, c’est très intéressant. 🙂

  13. En avant pour la troisième participation : http://sylph-lametamorphose.over-blog.com/article-chemins-de-lumiere-serenite-100679808.html

    @ Niniane : Une flamme, une étincelle et pas n’importe laquelle : la force de vie venant du yoni. Boudha au centre, étant vacuité, c’est l’origine du monde avant sa venue au monde. Avant l’incarnation, il sait tout. Ses traits sereins s’entourent d’une chaleur humaine. Chargé avec une pointe d’insouciance dans ce sourire complice.
    @ Valiel : Pas de début pas de fin, pas de contours. C’est du lâcher-prise total. Tu as dû bien t’amuser. J’ai trouvé un livre d’un aquarelliste « Aquarelle, l’eau créatrice ». C’est exactement ce que je ressens dans ta phase du moment. Pourvu qu’elle dure.
    @ Narduin : J’aime beaucoup l’ambiance de ces petits collages comme des pense-bêtes sur les petits trucs qui t’amènent à la sérénité. Et c’est d’une rare franchise que de parler de la prospérité. Il est vrai que beaucoup de personnes seraient plus sereines sans ce problème. Le dessin de tes mains est réussi.
    @ Chloé : La boucle est bouclée entre le yoni incarnant la matrice et le yoni incarné de la femme par cet œuf. C’est un cocon chaleureux et doux. Une maternité emblématique et en même très intime, très personnel.
    @ Avelliana : Ahlala, « la respiration », l’idée que je n’ai pas eu et que j’aurai aimé avoir ! C’est cotonneux à souhait au premier regard. Et tes couleurs pastelles si bien agencées soutiennent cet état. En regardant de plus près, je sens aussi qu’elle se force. En voyant sur les mesures la clé de sol au milieu et non au début, je comprends pourquoi. C’est désaccordé, comme si tu avais pioché des éléments qui compte pour toi mais sans leur donner vie en toi. Ils restent à l’extérieur. Cette musique devrait s’inviter dans cet espace cotonneux. La respiration en soi est une musique. Tu y arriveras.

    Le retour pour les autres se fera sur leur blog. Normalement, dès demain. 😉
    Pour l’instant, ça m’a tout l’air d’être le sujet où les propositions sont les plus variées. C’est plus personnel, moins référencé. Je ne l’avais pas autant éprouvé sur les 2 premiers thèmes.

    • Merci pour ton commentaire ! 🙂 En fait il y avait encore plus d’amusement sur l’autre peinture que j’ai faite en premier, mais qui ne se ressemblait plus à mon idée de départ :

      Sortir du figuratif et de normes esthétiques est plutôt perturbant qu’autre chose en fat. Mais l’expérience est riche.

      Je suis également d’accord qu’à ce niveau su cycle, les gens commencent à comprendre le principe et à se l’approprier dans les techniques, l’exécution et la réalisation du thème 🙂

    • J’aime beaucoup ton dessin, et le désert a toujours représenté une certaine sérénité pour moi… Il est normal que tu ai eu tant de peine à trouver une idée pour ce thème : la sérénité, ça se travaille!!! et je suis bien sûre que tu trouve la tienne en créant…
      Merci pour ton partage et tes commentaires 🙂

  14. Merci. Ce que tu dis me touche beaucoup. Le désert est un miroir sur son être intérieur. En général, on met en garde les personnes qui décident de faire un séjour dans ces conditions, ça exige d’être très bien avec soi-même, très fort psychologiquement. J’en connais trop bien les rouages pour les vivre de près. En créant, j’arrive à cette paix intérieure. Mais ce n’est pas gagné. J’en suis encore à tailler les crayons, déplacer le matériel et ma chaise pour me rassurer. Un poil ridicule. Beaucoup de changements sont en train de s’opérer et le crayon me sert de point d’encrage.

    @ Valiel : L’impulsion du premier geste donne l’impression de fournir beaucoup d’efforts sur le moment. Parce que l’engagement personnel est total. Essayer un mix, fond abstrait et petites touches figuratives peut t’y amener. Cette boule d’émotion est si grande qu’elle demande un corps pour s’exprimer sans réserve pour être comprise. La plupart des peintres abstraits viennent du figuratif, les formes se simplifient, s’arrondissent ou se hachent, s’étendent ou se concentrent, pour n’ être plus qu’une intention de cette émotion. Le fameux retour à la source.
    J’admire chez Miro cette évolution. Au passage abstrait, on continue de reconnaître les paysages catalans, la chaleur du climat, cette montée aérienne et colorée. Ce qui le transporte est toujours là, il a juste changé de procédé par des remises en question terriblement plus personnelles que ce que d’autres peintres ont fait par mimétisme.

  15. Merci de ta super réponse ! C’est très éclairant, voilà une idée intéressante… je pourrais utiliser cette « technique » en parallèle de mon lâcher prise plus expérimental (suivre les traits, les mouvements de lumière et d’eau sans réfléchir)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s